daolnwod.net
Image default
Animaux

Quels sont les différents contrats envisageables pour souscrire à une assurance pour animaux ?

Nous vivons dans un univers social essentiellement orienté vers l’homme. C’est ce qui explique le fait que les animaux domestiques soient absents dans les études et investigation relative aux droits publics. Ce constat est d’autant plus alarmant que les animaux domestiques sont omniprésents dans la plupart des projets anthropiques.

Quoi qu’il en soit, adopter un animal domestique est parfois très onéreux en raison des démarches administratives que cela implique. Dans de telles circonstances, souscrire à une police d’assurance semble être la meilleure option pour protéger son animal de compagnie. C’est ce qui explique l’émergence de nouveaux produits d’assurance sur le marché.

À travers cet article, vous en saurez un peu plus sur les différentes options envisageables pour souscrire à une police d’assurance.

L’assurance responsabilité civile

On ne saurait omettre l’assurance responsabilité civile en parlant des produits d’assurance. En effet, l’assurance responsabilité civile pour un animal de compagnie est une souscription garantissant à son propriétaire l’indemnisation des dégâts et dommages que l’animal pourrait créer à autrui. C’est en quelque sorte la responsabilité du propriétaire qui est prise en charge.

Parfois, elle est incluse dans l’assurance multirisque habitation d’autant plus que cette dernière implique la prise en charge de tous les membres du ménage. Cependant, certains assureurs n’incluent pas les chiens dans un contrat d’assurance multirisque d’où l’importance de souscrire à une assurance pour les animaux de compagnie. Ainsi, quand votre animal aura causé du tort à une tierce personne, l’assurance vous permettra de ne pas être affecté financièrement.

Néanmoins, si la personne ayant subi de dommages est coupable de provocations envers l’animal, la responsabilité civile de l’animal n’est pas directement engagée.

L’assurance santé, une garantie de bien-être

Votre compagnon canin n’est pas à l’abri des maladies et il n’est pas évident que vous exerciez un contrôle permanent sur ce dernier. Les fréquentes visites chez le vétérinaire ne seront pas sans incidences sur votre budget financier. Il est donc important de souscrire à une assurance santé pour le bien-être de votre animal de compagnie.

Il existe plusieurs formules pour cette assurance. Il dénombre les formules offrant un taux de remboursement entre 50 et 70 %, celle offrant un taux entre 70 et 90 % ou encore celle couvrant les soins vétérinaires dans une proportion de 90 à 100 %.

L’assurance de fin de vie

Lorsqu’un animal de compagnie décède, le propriétaire en est plus qu’affecté surtout s’ils ont eu à passer de longs moments ensemble. Après cette tragédie, il doit donc lui offrir des obsèques honorables en fonction de la charge affective que lui procurait son adorable compagnon.

Si éventuellement le propriétaire avait souscrit à une assurance décès, il pourrait recevoir une indemnisation pour les frais de funérailles. La compagnie peut également l’aider dans l’acquisition d’un nouveau compagnon. Toutefois, dans la plupart des cas, les compagnies accordent cette garantie aux animaux dont l’âge est compris entre sept et dix ans.

Cependant, pour des animaux qui ont perdu la vie suite à des maltraitances ou à une négligence du propriétaire, ils ne bénéficient pas des avantages d’une assurance décès. Il en est de même pour les canins morts lors d’une compétition de combat et les animaux n’ayant pas reçu un vaccin jugé obligatoire.

Related Articles

Pourquoi faut-il assurer son animal de compagnie ?

administrateur

Tout anticiper pour voyager avec son chien

administrateur

Comment maintenir son poulailler propre pendant toute l’année ?

administrateur