daolnwod.net
Image default
Formation / Education

Le DCG, un diplôme ouvrant la porte au métier d’expert-comptable

Notez cet article

Le Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG) est une étape à franchir pour devenir expert-comptable. En quoi consiste cette formation ? Quels sont les profils de ceux qui pourront y accéder ? Et quelles sont les matières au programme ?

Une formation accessible aux bacheliers et aux jeunes diplômés

Pour devenir expert-comptable, on doit disposer de certaines compétences. Ces dernières sont à acquérir auprès d’établissements spécialisés. Pour les obtenir, il faut suivre un cursus universitaire aboutissant à l’obtention de certains diplômes tel que le DCG. Pour accéder à ce genre de formation, le baccalauréat série S, ES ou SMTG est exigé. Ceux qui possèdent un DUT GEA (gestion des entreprises et des administrations option gestion comptable et financière, un BTS CG (comptabilité et gestion) une L2 d’économie et gestion sont aussi concernés par le DCG. Ils sont cependant dispensés de certains tests et sont admis d’office en 2e année de BTS.

Le cursus requis pour obtenir ce diplôme s’étale sur 3 ans sauf dans les cas susmentionnés. Il est surtout axé sur la pratique et nécessite près de 30 heures de cours hebdomadairement. Cette formation est, de ce fait, similaire à celle des classes préparatoires des grandes écoles. La première année constitue une introduction générale. En 2e année, les étudiants en DCG devront étudier le droit des sociétés et le droit fiscal. La découverte du domaine de la comptabilité se fait de manière progressive notamment grâce à des exercices concrets. L’économie, quant à elle, est abordée abstraitement. L’anglais est aussi à approfondir lors de ce cursus. Enfin, on doit réaliser un stage durant au minimum 8 semaines au sein d’une entreprise ou d’un cabinet d’expertise comptable.

Que faire après avoir obtenu son DCG ?

Pour acquérir un DCG, il faut passer par certaines évaluations. Cette formation se démarque d’ailleurs par son système de validation qui est différent des autres cursus universitaires. Les candidats devront au minimum obtenir une moyenne générale de 10 aux 13 épreuves que l’étudiant présentera dans l’ordre de son choix. Ils devront passer 4 ou 5 épreuves par an.

Avec un DCG, on peut postuler à certains postes, pour ne citer que le métier de responsable de paie, contrôleur de gestion junior, comptable dans une PMI ou PME… Sinon, le diplômé a aussi la possibilité de poursuivre ses études afin d’obtenir un DSCG (Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion). L’étudiant pourra également essayer d’acquérir un master en contrôle ou en comptabilité à l’université.

Related Articles

Quelles sont les différentes parties d’un CV ?

Tamby

Des pistes pour préparer une reconversion sans encombre

Claude